Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog


IMG 0699

 

 

Les plantes médicinales peuvent être utilisées sous différentes préparations :

infusions, décoctions,eaux florales, teintures mère, phyto-aromescence, purins.

 

 L' Infusion

Faire Bouillir l'eau puis y plonger la quantité souhaitée de plantes séchées de préférence. Retirer du feu et couvrir, laisser infuser au moins 10 minutes.

 

La décoction

Mesurer la quantité f'eau froide nécessaire. Dans une casserole, verser l'eau sur la plante (séchée ou fraîche). Porter à ébullition et maintenir le bouillon 15 à 20 minutes, retirer du feu, couvrir et laisser refroidir, si nécessaire toute une nuit. Diluer seulement une fois que la préparation est froide.

 

La macération

On plonge la plante (de préférence fraîche) dans de l'eau, de l'huile ou de l'eau additionnée d'alcool. On couvre le récipient et on laisse macérer ainsi de quelques jours à un mois. Utilisation en eaux florales et macérats.

En homéopathie et en phytothérapie on a également des SIPT"suspension intégrale de pantes fraîches" 50% broyées mis en suspension dans de l'alcool ou bien 5%  de plantes fraîches concentrées

 

Le Purin

Disposer dans un tonneau la quantité requise de plantes selon la variété puis la couvrir de 10 itres d'eau. Fermer le récipient remuer chaque jour pendant 15 jours il sera prêt à l'utilisation.

 

La récolte

Elle s'effectue le matin entre 8h et 11h00, une fois que le soleil aura asséché l'humidité de la rosée sur la plante. Selon la partie utilisées ( tiges, feuilles, fleurs...) on essaiea de procéder à la récolte au jour correspondant à l'utilisation. Toutefois pour la partie supérieure (sommitées fleuries), ce sont les jours fleurs qui sont les plus favorables car à ce moment là les arômes et principes sont plus concentrés.

On notera que les plantes sauvages ont un plus grand principe actif. Elles peuvent être mélangées aux plantes cultivées pour une meilleure efficacité.

La plupart des plantes se conservent par séchage : après la écolte on les étales en fines couches, pas plus de 2cm d'épaisseur sur des claies, dans un endroit sec à l'abri de la lumière. On peut également pour certaines plantes, type Mélisse, faire des bouquets que l'on suspend tête en bas. Une fois séchées les plantes seront préservées dans un flacon hermétique à l'abri de la chaleur et de la lumière.

Partager cette page

Repost 0